Trash Good Food dans A Nous Paris_Presse

A NOUS PARIS - 2012  Tendances
"
Oui à la junk food ! Définitivement réhabilitée dans cet ouvrage, la junk food prend des allures de haute gastronomie, puisqu'on nous explique comment réaliser donuts, burgers, cookies, guimauves ou chips, pâte à tartiner et autres pop-corn et ketchup. Cooool !."    Éditions de La Martinière - photos de Louis Laurent Grandadam

rp_coteParisCÔTÉ PARIS Magazine - 2008 -
L'éloge de la gourmandise
"...Avec Marion, tout est prétexte à être gourmand.Amoureuse de tout ce qui se croque, cette femme à l'imaginationsans limite n'a pas terminé de bousculer les habitudes alimentaires..." 

rp_code

 CODE D'ACCÈS - 2007 -
 Édition Spéciale "Gourmandises"
 "... Parce que le graphisme, la cuisine, les produits, les matières, les textures, c’est un tout ! Marion cuisine des cahiers de tendances et des concepts sur commande, mijote du design graphique et culinaire, concocte des déambulations artistiques et éphémères, des mises en scène gustatives… Tout cela, elle l’imagine, l’écrit, le dessine et le crée.
Des performances culinaires donc, mais avec du sens.
Des performances interactives, émotionnelles.
Des performances qui donnent à sentir et à ressentir."   J. Sammut

rp_expressETmarianne

 L'EXPRESS MAG - 2005 -
 Tendances
 "... la bulle sigma, un accessoire en Plexiglas qui réinvente les cocktails chics. Petits fours dans la demi-sphère du dessus et boisson dans celle du dessous, l'apéritif est désormais ludique et nomade.(...)
Marion Chatelain animera aussi la prochaine semaine du fooding... avec sa "bullerie" San Pellegrino.
Un espace où le visiteur piochera des bouchées sucrées et salées, qu'il customisera...
À avaler tout rond, bien sûr."

MARIANNE - 2005 "Coup de coeur"
" Scénographe culinaire : après 5 années passées chez Publicis Conseil comme directrice artistique, Marion Chatelain, 29 ans, graphiste de formation mais gourmande de nature (...) crée des oeuvre gourmandes avec des chefs et met en scène des happenings culinaires (...) Pour la semaine du Fooding, (...), elle a installé dans la cour du village St Paul une poétique et ludique "bullerie" où les convives devront choisir, parmis divers condiments enfermés dans des bulles saupoudreuses, la touche finale de bouchées sucrées et salées. Miam ! "